Unite ... frites sauver!

Les autorités françaises et belges allemandes ont décidé d'unir leurs efforts à ceux de leurs homologues affamés pour défendre « frites belges » que je souhaite rejoindre mondial de l'UNESCO site du patrimoine, a annoncé mercredi les deux communautés.

Flandre, la région nord du royaume, où ils vivent six millions de 11 millions d'habitants de la Belgique, a marqué une année la liste des « patrimoine (elle) immatérielle « préparation qui jouit d'une grande popularité: frites dans l'huile.

Communauté Wallonie-Bruxelles, ce qui représente environ 4,5 millions de francophones, avec petite communauté germano-belge, composée de 70.000 personnes parlent l'allemand à l'Est «se prépare à faire de même », a révélé le ministre wallon agriculture, René Collin, cité par l'agence de nouvelles Belga.

Cette annonce a été faite quelques jours avant le lancement de la quatrième édition de la « Semaine de frites » qui se tiendra du 1er au 7 Décembre, au cours de laquelle « cônes de frites » sera distribué gratuitement aux magasins , cabines et tonetelor ( « fritkos » en néerlandais) qui vendent ce produit dans le royaume belge.

Le site invite www.semainedelafrite.be belge par le slogan « Tout le monde ensemble pour nos pommes de terre frites belges », de signer une pétition pour la préparation des aliments est inclus, ainsi que la cuisine française et mexicaine en spécialités culinaires classées parmi l'UNESCO et sont ainsi entrées dans l'histoire.

Source: Mediafax

0

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha

Ajouter Article

title
text
Caractères restants: 5000